Reconstruction d'images astronomiques par analyse statistique du champ de speckles au foyer d'un grand telescope

par ERIC ARISTIDI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Claude Aime.

Soutenue en 1992

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux de labeyrie en 1970 ont montre que l'observation a haute resolution angulaire restait possible depuis le sol, en depit de la turbulence atmospherique. Les images a tres courte pose presentent en effet une structure en grumeaux (les tavelures) qui contiennent l'information apparemment detruite. Nous proposons dans cette these une methode de reconstruction des images a haute resolution a partir de l'analyse de la densite de probabilite (ou de la fonction caracteristique) d'ordre n des images instantanees aleatoires. Cette technique permet de realiser une analyse exhaustive des champs de tavelures et son application devrait permettre d'obtenir des reconstructions de qualite. Les aspects experimentaux sont abordes au chapitre trois et l'accent est mis sur la detection en comptage de photons. Une premiere application astrophysique de cette technique dite imagerie probabiliste a des images d'etoiles doubles dans le visible est ensuite presentee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 284 P.
  • Annexes : 81 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire J.-L. Lagrange. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H1-1387
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 006903
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) ARI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.