Chimra : un modele pour la securite des systemes ouvertes

par ANAS ALTARAH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Christian Huitema.

Soutenue en 1992

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La derniere decennie a connu une expansion des reseaux informatiques. Ainsi les organismes internationaux tels que le ccitt et l'iso ont emis des standards (tel que l'osi) pour l'interconnexion de ces reseaux heterogenes. La securite des reseaux est alors devenue un sujet de recherche dans un environnement ou on cherche a se proteger le mieux en restant le plus ouvert. Dans ce contexte, la presente etude contribue a l'avancement des recherches en proposant le modele chimra pour la securite des systemes ouverts. Ce modele assure les besoins elementaires de la securite tels que l'authentification, le controle d'acces, la confidentialite et l'integrite des messages. Il se base sur l'utilisation de l'application normalisee d'annuaire reparti x. 500; il propose une nouvelle disposition des autorites de certification avec une nouvelle procedure de construction et d'evaluation des chemins de certification. Un nouveau protocole de communication entre les autorites de certification est developpe dans ce modele permettant la realisation de ces nouvelles procedures. Chimra fait aussi usage des techniques cryptographiques nouvelles telles que les systemes a cles publiques et la signature numerique. Cette etude analyse aussi la securite du modele osi, et l'apport du modele propose dans ce domaine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 67 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.