La femme dans la societe iranienne en mutation modification de son statut et de ses fonctions

par BAHIEH DJILANI

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Jean Poirier.

Soutenue en 1992

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une societe qui a besoin de perpetuer son identite peut-etre qualifiee de conservatrice : cette etude est essentiellement axee sur l'evolution de la situation de la femme dans la societe iranienne. Plus specialement la place de la femme iranienne dans la fonction educative des enfants : l'analyse operera sur la societe iranienne vue sous son aspect traditionnel et moderne. L'observation des faits montrera que malgre la conservation de certains traits coutumiers, la societe ne reste pas statique et subit quelques transformations provoquees par le dynamisme interne, par le contact avec l'exterieur. Une premiere partie traite l'historique de l'evaluation de la societe iranienne dans son ensemble, plus particulierement le systeme educatif traditionnel en iran. Une deuxieme partie etudie les donnees de la recherche sur le terrain : sondages d'opinion, reponse aux questions qui ont motive notre reflexion. Conclusion : a partir des annees 60, le bouleversement des structures economiques iraniennes cree des conditions en principe favorables a la transformation des activites feminines. Il s'avere qu'un progres indeniable a ete accompli dans le domaine de l'emancipation de la femme durant les dernieres decennies en iran. Malgre les progres realises, des ameliorations legislatives sont encore necessaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.