Technologie et localisation : extension de l'analyse stratégique de la localisation de valeur ajoutée industrielle au cas de motif dominant technologique

par Benoît Maynard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Rainelli.

Soutenue en 1992

à Nice .


  • Résumé

    L'attraction d'entreprises étrangères est devenue un enjeu mondial sur lequel s'affrontent des collectivites territoriales de toutes tailles. En s'appuyant sur un outil d'analyse développé pour traiter le cas d'une collectivité française, ce travail se focalise sur le segment particulier de la localisation des entreprises technologiques. Après une étude des principales théories de l'investissement direct et indirect, et l'analyse des effets exercés par la technologie et l'innovation sur la firme deux stratégies génétiques sont proposées. La première, axée sur l'attraction de créateurs de technologie s'intéresse à la technopole comme modalité de développement et de localisation directe de technologie. La seconde, axée sur l'attraction d'utilisateurs de technologie propose quatre politiques de développement permettant une localisation indirecte de technologie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 364-382. Notes bibliographiques en bas de page

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992NICE0012bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.