Partie i : les proteines tyrosines phosphatases. clonage et action sur la transcription. partie ii: le gene de la famille des recepteurs aux facteurs de croissance des fibroblastes (fgfr-2). contribution a l'etude du controle de l'epissage esclusif k-sam/bek

par PATRICK CHAMPION-ARNAUD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Richard Breathnach.

Soutenue en 1992

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le niveau de la phosphorylation des residus tyrosines de certaines proteines joue un role cle dans la multiplication, la differenciation et la transformation des cellules. Ce niveau de phosphorylation depend de l'activite des proteines tyrosines kinases (ptkases) et des proteines phosphotyrosines phosphatases (ptpases). M'interessant au controle de la proliferation cellulaire, j'ai travaille sur deux modeles. Partie 1. J'ai demontre que les ptpases diminuent l'activite des facteurs de transcription jun, jun d et creb qui sont impliques dans la transmission des signaux souvent proliferatifs. J'ai peut-etre mis en evidence un mecanisme base sur la phosphorylation/dephosphorylation sur tyrosine exploite par la cellule pour controler l'activite de ces facteurs de transcription. Partie 2. J'ai participe au clonage et sequencage d'un cdna codant pour un recepteur pour les facteurs de croissance des fibroblastes appartenant a la famille fgfr-2. J'ai mis en evidence que le gene fgfr-2 peut engendrer toute une famille de recepteurs par epissage differentiel d'un meme pre-mrna. J'ai demontre qu'un de ces epissages alternatifs est un choix entre des exons specifiques bek et k-sam. Le choix exclusif entre ces deux exons donne respectivement les proteines bek (recepteurs pour le afgf et bfgf) et k-sam (recepteurs pour le afgf et le facteur de croissance des keratinocytes, kgf). Un type cellulaire donne exprime soit bek, soit k-sam, la co-expression des deux recepteurs, par la meme cellule, semble impossible. Le choix d'epissage a donc le potentiel de reguler la reponse cellulaire vis-a-vis des facteurs de croissance jouant un role important dans le developpement embryonnaire et la tumorigenese. Je me suis interesse au mecanisme de controle du choix entre les recepteurs de la famille k-sam et ceux de la famille bek. J'ai mis au point un minigene qui servira d'outil pour la caracterisation des sequences du pre-mrna impliquees dans cet epissage


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 216 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.