Mecanisme des segregations interfaciales dans les metaux ecrouis. Cas du systeme nickel-soufre

par René Le Gall

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Guy Saindrenan.

Soutenue en 1992

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La segregation d'une impurete aux interfaces d'un metal est un phenomene bien connu. Toutefois la plupart des etudes portent sur la segregation d'equilibre, alors que les mecanismes de segregation hors d'equilibre accelerent considerablement la cinetique du phenomene. Le but de ce travail est l'etude des segregations dynamiques du soufre dans le nickel ecroui. La recristallisation du nickel est etudiee par microcalorimetrie; la segregation superficielle du soufre est mesuree par spectrometrie des electrons auger. On caracterise la segregation intergranulaire en etudiant la fragilite associee. On observe une premiere segregation associee a l'elimination des lacunes generees par la deformation plastique. Une seconde segregation se produit au cours de la recristallisation. Nous expliquons cette segregation par la presence d'enrichissement en soufre au voisinage des joints de grains en mouvement. Nous montrons que la plus rapide se produit lorsque le taux de deformation est voisin de l'ecrouissage critique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 103 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de technologie de Belfort-Montbéliard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 92 LEG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.