Le hasard et l'incrimination

par Twekiat Menakanist

Thèse de doctorat en Droit privé et sciences criminelles

Sous la direction de Jean-François Seuvic.

Soutenue en 1992

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Selon la logique juridique, la responsabilité pénale d'une personne ne devrait pas dépendre de la chance. Toutefois, en mettant l'accent sur le résultat dommageable de l'infraction, il apparait en fait des cas ou l'imputabilité ou la non-imputabilité a une personne tient totalement à des évènements qui n’ont aucun rapport avec sa dangerosité par rapport à la société ni avec sa culpabilité morale, mais à des évènements extérieurs à sa volonté ou à son comportement. Il s'agit donc du hasard. En d'autres termes, il y a des cas de condamnation par malchance et des cas d'innocence par chance. Afin d'éviter ce genre de hasard, le législateur, en incriminant une infraction, doit reconnaitre que cette infraction et le degré de la peine ne devraient pas être fondés sur les évènements produits mais plutôt sur la culpabilité morale et la dangerosité du malfaiteur.

  • Titre traduit

    Hasard and incrimination


  • Résumé

    According to the logic of law, after having established all the facts and the law is properly applied, a person's liability should not depend chance. Nevertheless, there are in fact many cases where a person's liability to conviction turns entirely on events which do not affect either his dangerousness to society or his moral blameworthiness or innocence, but on events which were unknown to his or outside his control - matters of hasard. In other words, there are cases of guilt by misfortune and cases of innocence by good fortune. To avoid this kind of hasard, the legislator, when defining criminal offences, must realise that the criminal offences and the degree of punishment should not be based on the harm done but rather on the moral culpability and the dangerousness of the wrongdoer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (399 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 371-391. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : DN 1992/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/MEN
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1151-1992-703545487-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.