Impacts des polluants atmosphériques acides (h#2so#4, hno#3) et photo-oxydants (o#3) sur l'intégrité des cuticules d'épicéa (picea abies) et de lierre (hedera helix) : leurs rôles possibles dans le dépérissement des forêts

par Catherine Kerfourn

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Garrec.

Soutenue en 1992

à Nancy 1 .


  • Résumé

    L'observation microscopique des structures cristallines epicuticulaires a longtemps permis d'assimiler les symptômes de dépérissement ou de pollution à ceux du vieillissement. L'analyse chimique des alcanes distingue tout au moins le processus de vieillissement des deux autres: le dépérissement chez l'épicéa et la pollution chez l'épicéa et le lierre, se manifestent par un raccourcissement des chaines carbonées alors qu'un allongement des alcanes accompagne le vieillissement des feuilles et des aiguilles. L'étude comparée des facies cristallins, de leur composition en alcanes des propriétés hydrophobes et de la perméabilité à la vapeur d'eau des surfaces cuticulaires a permis d'autres constats. Les alcanes ne sont pas les constituants les plus représentatifs de la cristallinité des cires epicuticulaires. Les modifications chimiques précédent leurs répercussions sur l'aspect des cristaux. Les résultats favorisent un impact métabolique des polluants sur la biosynthèse des cires plutôt qu'une simple réaction chimique a leur contact. Les polluants acides et oxydants ne se distinguent qu'au niveau anatomique des surfaces foliaires (nécroses des tissus, cristallinité des cires). Un rôle distinct des cires intra et epicuticulaires se confirme dans les transports hydriques. L'absence de corrélations entre la cristallinité des cires ou leur composition en alcanes d'une part et la perméabilité à la vapeur d'eau d'autre part, ne permet plus de considérer les cires epicuticulaires comme principale barrière au passage de l'eau. L'incidence du statut minéral sur la nature hydrophobe des cires et sur la perméabilité à l'eau des cuticules, laisse envisager deux actions indépendantes des polluants sur le métabolisme des cires et sur le lessivage foliaire lié à l'approvisionnement minéral. L'influence du statut minéral sur la perméabilité cuticulaire à l'eau touche alors d'autres propriétés cuticulaires (cires intracuticulaires, polysaccharides?)

  • Titre traduit

    The effects of acidic (h#2so#4, hno#3) and photo-oxydant (o#3) pollutants on needle and foliar cuticles of norway spruce (picea abies) and ivy (hedera helix) : their role in and the ensuing repercussions for forest decline


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 896 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.