Analyse des réactions chimiques et électrochimiques dans les milieux concentres en acide ou en sel à partir de la mesure de l'activité en eau : application aux milieux engageant l'acide phosphorique

par Mohamed Kheireddine Aroua

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jacques Bessière.

Soutenue en 1992

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le diagramme potentiel-ph généralise dans les milieux acide phosphorique partiellement neutralisés par la soude a été établi par voie électrochimique et exploité pour étudier la variation de réactivité des espèces ioniques lorsque l'on passe de l'eau ou de l'acide non neutralisé à ces milieux. Les valeurs des coefficients de transfert de solvatation ont été utilisées pour prévoir l'évolution des constantes thermodynamiques de plusieurs réactions chimiques et électrochimiques au cours de la neutralisation. Une nouvelle méthode de mesure du niveau d'acidité dans ces milieux est présentée. La loi de zdanovskii a été appliquée pour la première fois pour calculer le niveau d'acidité de mélanges de solutions d'acides concentrées. Les fonctions d'activité en eau relatives aux réactions redox engageant le ferrocéne d'une part et des systèmes minéraux d'autre part ont été établies. Elles permettent de préciser les solvatations spécifiques des espèces ioniques dans les acides phosphorique, chlorhydrique, nitrique et de prévoir la quantitativité de nombreuses réactions dans les milieux présentant la même activité en eau. Ces raisonnements ont été appliqués a la flottation ionique du cadmium par le dithiophosphate de sodium et du baryum par le laurylsulfate de sodium

  • Titre traduit

    Chemical and electrochemical reactions analysis in concentrated acid or salt media from water activity measurements : application in phosphoric acid media


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 130 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.