Symboles et rites archai͏̈ques chez Paul Eluard

par Valérie Michel

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Paule Plouvier.

Soutenue en 1993

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Ouvert par une exegegese des poemes publies par paul eluard entre 1924 et 1938, ce travail se poursuit avec une etude linguistique des mecanismes de la metaphore et s'acheve sur une restitution des sources et modeles eluardiens incluant la pratique du collage et du cadavre exquis. Il apparait que les poemes eluardiens disent et miment leur propre effectuation en retrouvant des symboles et des scenarios habituellement reperes par l'histoire des religions dans l'initiation et la cosmogonie mais finalement presents dans la culture surrealiste. Un veritable fantasme de l'origine est identifie et suivi dans la propension d'eluard a choisir telle ou telle image, telle ou telle forme syntaxique et a se rattacher a telle ou telle autre experience : chez eluard, les tensions semiques executent ce que les images donnent a voir alors que ce que fomente et valorise le groupe surrealiste favorise et modelise le tout. Un apercu sur l'evolution d'eluard y trouve son compte dans la mesure ou les primes figures du mal social sont decouvertes dans les figures de l'origine les plus depreciees.

  • Titre traduit

    Archaic rites and symbols in paul eluard


  • Résumé

    Opening with an analysis of poems published by paul eluard between 1924 and 1938, the work then proceeds with a linguistic study of metaphor mechanisms to end with a reconstruction of eluard's sources and models including the practice of collage and cadavre exquis. It appears that eluard's poems act and say their own genesis by recapturing symbols and developments usually revealed in the history of religions through initiation and cosmogony but equally alive in the surrealists' culture. Real fantasms of origin are identifiable throughout eluard's tendencies to choise such and such images, such and such syntaxic forms or to connect himself to such and such experiences : with eluard, semantic conflicts are in keeping with what images suggest whereas what is fomented and exhauced by the surrealist group will favour and shape the whole of it. A survey of eluard's evolution is all the more rewarding as the first images of social evil are clearly manifest in the most underrated images of origin.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 370 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 92.MON-41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.