Le temps dans l'univers romanesque de Théophile Gautier

par Guy Victor Nguimbi

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Claudine Lacoste-Veysseyre.

Soutenue en 1992

à Montpellier 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le temps, dans l'oeuvre de theophile gautier, s'exprime en langage d'espace, d'epoque et enfin de duree. Par rapport aux epoques gautier reste foncierement attache au passe qui, finalement, triomphe du present. Les preferences de son imagination l'entrainent vers des sujets et des epoques revolues ou se lie le sentiment de la grande beaute ideale. Sous l'empire de ce triomphe, toutes les choses revolues se mettent a ressusciter et a refleurir dans ses descriptions, sa poesie, ses chevaleresques histoires et ses naives superstitions. Son etre entier s'absorbe dans la contemplation des oeuvres du passe, sorte d'eden perdu et objet de regret pour la reverie melancolique. D'ou cette fascination durable pour le passe qui ouvre la voie pour la grande evasion dans l'espace et dans le temps. Cette evasion est multiforme. Les heros ont un desir secret du don d'ubiquite a travers le temps et l'espace. L'oubli du present et l'evasion dans le passe, lui fait mepriser le monde contemporain, mais gautier n'est pas un passeiste endurci, il n'en rest pas moins moderne. Il croit au progres de l'humanite et prophetise meme sur l'avenir du monde avec l'avenement des progres techniques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 92.MON-40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.