"Chimiorésistance de "Plasmodium falciparum" : études sur les populations impaludées et sur les populations plasmodiales"

par Frédérick Gay

Thèse de doctorat en Parasitologie

Sous la direction de Martin Danis.

Soutenue en 1992

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La chimioresistance de plasmodium falciparum est etudiee a travers les populations impaludees et au sein des populations plasmodiales. Les trois outils mis en uvre sont l'epidemiologie, la recherche clinique et la recherche fondamentale. Les resultats concernant les populations impaludees portent sur l'evolution des taux d'incidence d'acces palustre chez les voyageurs, l'evolution des taux de prevalence et des niveaux de chimioresistance en afrique de l'ouest et le role de la biodisponibilite dans l'interpretation des echecs therapeutiques. Les travaux portant sur les populations plasmodiales contribuent a l'etude des clones parasitaires, revelent une resistance croisee entre les aryls-amino-alcools et reproduisent experimentalement les effets de la pression medicamenteuse in vitro. Nous poursuivons nos recherches avec le meme objectif qu'est de degager des alternatives therapeutiques au vu de donnees fondamentales, cliniques et epidemiologiques dans l'espoir de contribuer a la lutte antipaludique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [137] f
  • Annexes : Bibliogr.: [26] f. "in fine". - Publ. de l'auteur [3] f. "in fine

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92.MON-277
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.