Dissection moléculaire des zones fonctionnelles des isomyosines cardiaques

par Patrick Eldin

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Jean Léger.

Soutenue en 1992

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a pour but la comprehension des bases moleculaires des differences fonctionnelles distinguant les deux isoformes de myosines exprimees dans le myocarde humain alpha et beta. La mise en place de nouvelles methodologies d'etude des relations structure-fonction des isomyosines cardiaques, a savoir des anticorps monoclonaux specifiques des tetes globulaires (s1) de myosines alpha et beta, et l'expression bacterienne de fragments recombinants de chaque isoforme, a conduit a la definition de mini-domaines fonctionnels qui contribuent aux fonctions de ces proteines apparentees de maniere conservative ou differentielle

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187, [71] f
  • Annexes : Notes bibliogr. - Bibliogr. f. 172-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92.MON-236
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.