Interaction liquide - solide dans les gels de silice : effet de la température

par Haddou Hdach

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de Jean Phalippou.

Soutenue en 1992

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'interaction entre les phases solide et liquide d'un gel a ete mise en evidence et etudiee au moyen d'experiences de dilatation. Il est montre que la dilatation de la partie solide du gel est due a l'expansion du liquide des pores qui ne peut s'evacuer librement. L'analyse mathematique du phenomene conduit a la determination de la permeabilite du reseau solide. Dans le gel de silice, d'autres processus actives thermiquement (dissolution, esterification, synerese) modifient les proprietes mecaniques et texturales du reseau poreux. La connaissance de l'evolution de ces proprietes nous a permis d'enoncer les criteres auxquels doit obeir un gel de silice pour conserver son aspect monolithique lors d'un sechage

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [1], 130 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92.MON-229
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.