Réponses de deux chaméphytes de la Tunisie présaharienne à différentes contraintes et perturbations

par Jean-Marc Ourcival

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes et populations

Sous la direction de Christian Floret.

Soutenue en 1992

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'etudier les besoins hydriques de deux especes de la tunisie presaharienne artemisia herba-alba (asso) et anthyllis henoniana (batt. ) afin de pouvoir les utiliser au mieux dans la rehabilitation de terrains de parcours degrades. Anthyllis henoniana presente une meilleure resistance a la secheresse qu'artemisia herba-alba que l'on peut expliquer par son aptitude a mettre en place un ajustement osmotique pendant le dessechement, par sa capacite a effectuer des echanges gazeux meme aux faibles potentiels hydriques ainsi que par sa capacite d'absorption de l'eau au niveau des feuilles. Artemisia herba-alba est une meilleure competitrice pour l'eau au stade plantule qu'anthyllis henoniana, a ce stade-la, cette derniere beneficie d'une croissance racinaire plus rapide que celle d'artemisia herba-alba ce qui permet son installation en region plus aride

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 146-156. - Liste des fig. p. 165-167

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92.MON-183
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.