Génétique et biologie des populations de deux hôtes intermédiaires de schistosomes à oeuf à éperon terminal "Bulinus globusus" (Morelet,1866) et "B[ulinus] truncatus" (Audouin, 1827) : conséquences épidémiologiques

par Flobert Njiokou

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes et populations

Sous la direction de BERNARD DELAY.

Soutenue en 1992

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une etude de la genetique des populations (structure genetique et systemes de reproduction) de bulinus truncatus et de b. Globosus, principaux hotes intermediaires des schistosomes du groupe a uf a eperon terminal, a ete menee, a partir d'echantillons de cote d'ivoire et du niger. Chez b. Globosus, le polymorphisme enzymatique est faible. Les populations sont en general, en equilibre de hardy-weinberg. Le faible polymorphisme a ete explique par la derive genetique suite aux variations saisonnieres de l'effectif des populations. Chez b. Truncatus, le polymorphisme enzymatique est encore plus faible, et a ete explique par l'action conjuguee de la derive genetique et de l'autofecondation. Chez les deux especes, une variation geographique de allozymes a ete mise en evidence et a ete expliquee par la distance geographique et les barrieres physiques creees par l'anthropisation du milieu. L'etude des systemes de reproduction confirme chez b. Truncatus, une reproduction par autofecondation et par allofecondation. Chez b. Globosus, la reproduction par allofecondation a ete confirmee dans une population alors que l'autofecondation partielle a ete mise en evidence dans l'autre. Les descendants hybrides entre les individus des populations du niger et de cote d'ivoire ont un taux de susceptibilite a s. Haematobium montrant un fort effet de l'origine de l'individu mere. L'interet de ces resultats pour la lutte biologique contre les schistosomoses par introduction de mollusques resistants est analyse

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 178-198

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92.MON-137
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.