Demandes de biens d'environnement et interventions publiques en agriculture : cas de la France

par Luc Thiébaut

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marie Boisson.

Soutenue en 1992

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    L'agriculture entretient avec l'environnement des relations évolutives conditionnées par des facteurs biophysiques et par leur perception. S'expriment des demandes sociales portant sur différents éléments de l'environnement qui deviennent alors des biens (à épargner sinon à produire ). Ces biens échappent au marché et sont le support d'effets externes entre agriculteurs et usagers. Les politiques visent à assurer la disponibilité de ces biens ( en général ) par l'intégration des externalités. En l'absence de prix (de marché), d'autres repères sont utilisés pour préciser le statut social de ces biens mis en jeu par l'agriculture et leur combinaison en un état de la relation agriculture-environnement : la caractérisation technique de leur production et de leur consommation, leur temporalité et la chronologie de leur apparition dans l'agenda politique, leur spatialité, leur lien avec la qualité des denrées produites conjointement et l'information technique utilisée pour leur gestion. A l'aide de ces repères transversaux et des concepts de demandes sociales, de biens et d'effets externes sont analysées plusieurs relations agriculture-environnement et les politiques correspondantes : les pollutions azotées, l'entretien de l'espace, la protection de la nature dans le remembrement, l'agriculture dans les zones protégées et la relation paysage-agriculture. Ces analyses qui privilégient la relation structures agricoles-protection de la nature par rapport à la relation intrants-qualité des milieux physiques, montrent la place importante des politiques dans la perception sociale donc dans l'apparition des problèmes d'environnement. Si l'intervention publique au titre de l'environnement exerce une emprise grandissante sur l'orientation de la production, c'est qu'à travers sa constitution en biens demandés, l'environnement lié à l'agriculture se voit reconnaître une valeur croissante par rapport aux denrées marchandes.

  • Titre traduit

    Demand for environmental goods and state intervention in agriculture. France : a case study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (359-37 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 92 THI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.