Surplus agricoles et stratégies de production chez les exploitants agricoles de la province du Zou (Bénin)

par Marc Roesch

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Robert Badouin.

Soutenue en 1992

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Les populations de la province du Zou (Bénin) ont été amenées très tôt à produire bien plus que leurs simples besoins alimentaires. Une forte densité de population et une pratique très ancienne du commerce ont permis d'écouler les surplus. Cette production d'excédents agricoles commercialisables a pris une ampleur particulière des le XVIIe siècle et s'est poursuivie jusqu'à nos jours. Ces surplus sont une richesse qui aurait pu permettre "le développement" dans les zones rurales. Or il y eu, à toutes les époques, confiscation de cette richesse sans réinvestissement dans le secteur agricole. Ce n'est que pendant la période d'ouverture du marche du Nigeria que les exploitants ont pu accéder à une grande partie des revenus tirés de ces surplus. Face à ces contraintes, les stratégies des exploitants ont été d'utiliser au mieux le facteur de plus rare: le travail. Ils colonisent les terres fertiles du nord de la province ou vendent leur force de travail (salariat ou émigration). Il se crée, de ce fait, une différenciation sociale importante à partir de la disponibilité du facteur travail, l'accès aux terres fertiles, et la capacité à écouler leurs surplus.

  • Titre traduit

    Agricultural surplus and production strategies by Zou province smallholders (Benin)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 92 ROE
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 92 ROE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.