Sur la famille et sur l'education (morale, droit, politique)

par PAUL MOREAU

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de François Chirpaz.

Soutenue en 1992

à Lyon 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these qui se presente sous la forme d'un dossier de travaux, apparaissent deux axes principaux et deux secondaires : les premiers sont ceux de l'education et de la famille. 1) sur l'education et dans le sillage d'une etude sur kant, sont abordes ces points : l'education du jugement, du caractere, le sens de l'ecole dans une republique; 2) sur la famille, objet habituellement non thematise par la philosophie, est precise le sens d'une approche du point de vue de la philosophie morale, mais aussi de ceux de la philosophie du droit et de la philosophie politique: on y trace le cadre d'une etude systematique de la relation entre famille et societe civile et en particulier y sont abordees la question de la relation entre les droits de l'enfant et ceux de la famille ainsi que la question du mariage dans sa dimension sociale, comme offrant une correcte articulation entre vie privee et vie publique. Les axes secondaires sont les suivants: 1) epistemologie des sciences de la famille ou sont etudies. Les problemes poses par la conjonction entre pluralite des disciplines et unite de l'objet; ainsi que l'articulation entre science, technique et ethique. 2) a partir des problemes poses par l'evolution de la vie privee s'engage une reflexion sur la relation entre morale, droit et politique ou l'on voit la necessite de penser l'autonomie du droit et de la politique par rapport a la morale. On trouve enfin dans quelques articles annexes des elements sur la ville, le patrimoine, la guerre et la paix, la religion.

  • Titre traduit

    About family and education (morals, law, politics)


  • Résumé

    In this thesis, which looks like a file of works, there appear two main axes and two secondary ones : the former are those of education and family : 1) about education, and , in the wake of a study about kant, those points are dealt with: the education of judgement, character, the meaning of school in the republic; 2) about family, a subject which is not usually thematised by philosophy, we specify the meaning of an approach from the points of view of moral philosophy, but alos of the philosophy of the law and political philosophy: the frame of a systematic study of the relationship between family and civil society is drawn here, and we particulary tackle the question of the relationship betwen children's rights and the family's,as well as the matter of marriage in its social dimension, as providing an acceptable articulation between private life and public life. The secondary axes are the following ones: 1) a reflexion on the epistemology of family sciences where we study the problems posed by the conjonction between the plurality of disciplines and the unity of the subject, as well as the articulation between science, technique and ethics; 2) from the problems posed by the evolution of private life, a reflection on the relationship between morals, the law and poli

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?