Les fondements de l'analyse institutionnaliste de la dynamique du capitalisme

par Véronique Dutraive

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Daniel Dufourt.

Soutenue en 1992

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Il existe, dans la théorie économique, des analyses explicites et des analyses implicites de la dynamique du capitalisme. Le courant institutionaliste (Thorstein Veblen (1857-1929) et John Roger Commons (1862-1945) présente une analyse explicite, originale, mais éclatée de la dynamique du capitalisme. Nous proposons une présentation unifiée de cette analyse à partir des fondements reconstitués d'une pensée institutionnaliste. Nous avons retenu au titre des fondements de la pensée institutuionnaliste : - une approche évolutionniste et institutionnaliste de la dynamique des systèmes économiques qui se manifeste par l'intérêt pour la genèse des formes institutionnelles dominantes - les institutions étant conceptualisées comme un ensemble cohérent et stabilisé d'habitudes de faire et de pensée, de règles et de coutumes qui homogénéisent les comportements des acteurs et s'incarnent dans des structures sociales. L'institution constitue une catégorie causale fondamentales dans l'analyse des phénomènes économiques dans la mesure où les dimensions cognitives et praxéologiques des comportements ont une forte détermination institutionnelle. La dynamique évolutionniste est conceptualisée en termes de conflits entre les comportements et des structures relatives à des logiques insitutionnelles concurrentes ; la résolution de ces conflits se manifeste par la création de nouvelles règles institutionnelles et des formes supérieures de rationalisation des comportements.

  • Titre traduit

    Grounds for institutional economics about the dynamics of capitalism


  • Résumé

    The economic theory gives explicit and implicit analysis of the dynamics of capitalism. Old institutional economics (thorstein Veblen (1857-1929) and John Rogers Commons (1862-1945) presents an explicit, original but split analysis of the dynamics of capitalism. We propose a unified presentation of this analysis from the reconstituted grounds of an institutionalist thought. We have retained as grounds of the institutionalist thought : - an evolutionist and institutionalist approach of the dynamics of the economic systems shown in the interest in the elaboration of the dominant institutional forms. The institutions are conceptualized as a coherent and stabilized set of making and thinking habits, of rules and customs which homogenize the behaviors of the actors and are embodied in social strucutres. The institution constitutes a fundamental causal category of the analysis of economic phenomena. In fact cognitive and praxiological attributes of the behaviours are strongly institutionally determined. The evolutionist dynamics is conceptualized in terms of conflits between behaviours and structures connected with competing institutional logics; the setting of those conflicts shows itself in the creation of new institutional rules and higher forms of behaviours rationalization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGLYON1993/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.