Forum segusiavorum (feurs-loire), 1er-3eme siecle. Une contribution a la romanisation de la gaule

par Paul Valette

Thèse de doctorat en HISTOIRE

Sous la direction de Yves Roman.

Soutenue en 1992

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'agglomeration antique de forum segusiavorum trouve ses origines dans une bourgade indigene segueiave qui se developpa sur la rive droite de la loire a partir du milieu du 2eme s. Av. J. -c. Et dont l'extension n'est pas encore totalement circonscrite. Ses relations commerciales avec le monde mediterraneen apparaissent particulierement importantes et precoces. Le peuple segusiave, dont les limites territoriales demeurent encore imprecises, recut un statut juridique privilegie a l'epoque augusteenne. L'interet de la position geographique du village indigene, situe au carrefour de voies protohistoriques et de la voie fluviale, fut renforce par la mise en place de la voie d'agrippa lyon-saintes. Il justifia la creation d'un forum, marche et centre secondaire de romanisation et qui recut le titre de capitale de cite. L'emprise de la ville (80 ha) s'organise dans une trame urbaine orthogonale precisee par la decouverte de segments de rues antiques. L'ensemble monumental du forum, edifie des l'epoque augusto-tiberienne, en constitue le pivot essentiel. Les fouilles ont permis egalement la mise au jour de plusieurs secteurs de l'habitat prive dont la chronologie de l'occupation s'etend du 1er au 3eme s.

  • Titre traduit

    Forum segussiavorum (feurs-loire),1er-3eme s. : a contribution to the study of romanization in gaul


  • Résumé

    The antique town of forum segusiavorum was born from the native segusiave borough which had been growing on the right bank of the river loire since mid 2nd century b. B. Borough whose area is not yet complety known. Its trading with the mediterranean world was most important and had an early developping. The the segusiave people, whose territorial bounderies are not yet very precise was granted a privilegied juridical status at the time of augustus. The most noticiable feature about the geographical position of the native village - a junction between gaulish roads and the river loire - was increased by the building up of the agrippa road (lyon-saintes). The feature justifying the creation of a forum, a market and a minor romani zation centre, which was given the title of head-town of a ciuitas. The aera of the galloroman town (320 acres) developped following an orthogonal scheme which is testified by the discovery of remaining parts of the roman streets. The monument of the forum itself, built under augustus and tiberius, being the very beginning of the urban net. The diggings have also shown several blocks of private houses whose chro-. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Société des amis de Jacob Spon à Lyon et par Fédération des groupes de recherches archéologiques de la Loire à Roanne et par diff. de Boccard à Paris

Forum Segusiavorum : le cadre urbain d'une ville antique, Ier s.-IIIe s.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Société des amis de Jacob Spon et par Fédération des groupes de recherches archéologiques de la Loire et par diff. de Boccard à Lyon

Informations

  • Sous le titre : Forum Segusiavorum : le cadre urbain d'une ville antique, Ier s.-IIIe s.
  • Dans la collection : Mémoires de la Société des amis de Jacob Spon
  • Détails : 1 vol. (243 p.)
  • ISBN : 2-909142-03-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [191]-207. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.