Vers une anticipation imaginative

par Marie-Pierre Gallien

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Charles Hadji.

Soutenue en 1992

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Nous avons mis à l'épreuve de l'expérience les propositions pédagogiques d 'A. De la Garanderie, auprès de sujets de 4 à 27 ans. L'entraînement à l'évocation du réel perçu conduit à des resultats performants. Cependant, dès lors que l'on quitte les activités d'attention et de mémorisation pour "entrer" dans la compréhension et la réflexion, des élèves rencontrent des difficultés pour s'investir dans la tâche. Pourquoi ? Qu'est-ce qui peut faire défaut à certains pour utiliser de manière positive les propositions méthodologiques qui leur sont faites ? Il apparaît que c'est l'imagination qui est à libérer pour permettre au sujet d'évoquer et que des structures spécifiques de l'imagination sont à dégager, pour permettre au sujet de pouvoir anticiper. Pour qu'un sujet puisse s'investir dans des opérations mentales complexes, il doit anticiper des utilisations ultérieures. Et c'est cette activité d'anticipation qui nécessite une imagination libérée.


  • Résumé

    We put the educational proposals of A. De la Garanderie to the experience test with subject aged between 4 and 27. Training towards the evocation of reality led to good achievements. However, when activites of attention and memorization are left, to "enter" comprehension and reflection, pupils tend to have difficulties in investing themselves in the task. Why? What do some people lack to be able positively to use methodological propositions which are made to them? It seems that the imagination must be freed in order for the subject to be able to evoke and that specific imagination structures must be released in order for the for the subject to be able to anticipate. For a subject to be able to invest himself in complex mental operations. He must anticipate their later use. This is the anticipation activite which requires a liberated imagination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 376 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-368

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.