Apports de la biochimie à la connaissance du fonctionnement des écosystèmes forestiers : rôle des composés phénoliques dans une pessière à myrtille

par Christiane Gallet

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Philippe Lebreton.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Philippe Lebreton.


  • Résumé

    Les composes phenoliques, metabolites secondaires vegetaux abondants, sont susceptibles, par leur activite biologique et leur role dans les processus pedogenetiques, d'influencer le fonctionnement de l'ecosysteme pessiere a myrtille etudie (tarentaise-savoie), notamment par leur impact sur la regeneration de l'epicea (picea abies) souvent deficiente dans les peuplements purs d'altitude. L'analyse phenolique des aiguilles d'epicea met en evidence, outre des tanins condenses, la para-hydroxy-acetophenone (aglycone de la piceine), aux teneurs extremement variables d'un individu a l'autre, de 0,2 a 13,0 milligrammes par gramme de matiere seche. Cette molecule est egalement presente dans les pluviolessivats, en compagnie d'un fort pouvoir tannant, ainsi que dans la litiere tres persistante en raison des importantes quantites de lignine, cellulose et cires, qui ralentissent le lessivage et la biodegradation des aiguilles, et enfin dans l'humus dysmull qui se differencie sous les epiceas adultes. Les feuilles de myrtille (vaccinium myrtillus), espece majoritaire du sous-bois, synthetisent en quantites importantes des tanins, et des monomeres phenoliques comme l'acide cafeique et le catechol. Ces molecules sont facilement lessivees des feuilles, qui fournissent une litiere rapidement degradee et participent en raison de leurs proprietes complexantes vis-a-vis des metaux, a la creation sous myrtillaie dense d'humus dysmoder riches en produits phenoliques. Para-hydroxy-acetophenone et acide cafeique presentent tous deux des proprietes toxiques vis-a-vis des semis d'epiceas, dont ils perturbent la croissance et le developpement, ainsi que la nutrition minerale. Dans l'ecosysteme etudie, monomeres et polymeres phenoliques, presents dans tous les compartiments, modifient la vitesse de decomposition et de mineralisation des residus vegetaux (via la flore et la faune du sol), et donc la qualite des litieres et humus, supports de l'installation des jeunes semis. D'autre part, des effets depressifs directs sur ces derniers sont egalement probables dans certaines situations

  • Titre traduit

    Biochemical contribution to the knowledge of forest ecosystems functionning: part of phenolic compounds in a bilberry spruce forest


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (279 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 239-279

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.