Compétition entre Fusarium pathogènes et Fusarium non pathogènes pour la colonisation des tissus racinaires : mise au point et utilisation de techniques sérologique et génétique de marquage

par Agnès Eparvier

Thèse de doctorat en Sciences. Ecologie microbienne

Sous la direction de Claude Alabouvette.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Claude Alabouvette.


  • Résumé

    La competition entre fusarium pathogenes et fusarium non pathogenes pour la colonisation des tissus racinaires est un des modes d'action impliques dans l'interaction entre fusarium. Afin de caracteriser l'aptitude colonisatrice de differentes souches de f. Oxysporum, et de suivre leur developpement dans les racines, des techniques de marquage specifique permettant la quantification et la visualisation du champignon ont du etre developpees. La production d'anticorps polyclonaux et monoclonaux anti-fusarium, et la transformation de 2 souches de f. Oxysporum par le systeme de genes gus (codant pour la glucuronidase) ont ete retenues. Les anticorps produits reconnaissent la plante infectee, et donnent une reponse minimum avec la plante saine, mais la specificite de souche escomptee n'a pas ete obtenue. La transformation des souches, pathogene et non pathogene, par le systeme gus a produit des mutants stables et exprimant une activite glucuronidase elevee, directement correlee a l'activite metabolique de la souche. L'utilisation conjointe de ces 2 outils a permis de mesurer la densite et l'activite des populations fusariennes au niveau racinaire. Un comportement variable des souches de f. Oxysporum a ete mis en evidence: les souches presentent des cinetiques de colonisation analogues mais avec des intensites et des vitesses de colonisation variables. Par ailleurs, une grande diversite de l'aptitude des souches non pathogenes a inhiber l'activite de la souche pathogene a ete observee. Les mecanismes d'action impliques dans l'interaction entre fusarium different suivant les souches non pathogenes considerees. Une etude histologique, utilisant les outils mis au point, devraient permettre des progres importants dans l'analyse des mecanismes de competition entre fusarium pour les tissus racinaires

  • Titre traduit

    Competition between pathogenic and non pathogenic strains of fusarium oxysporum for root colonization: development and use of serological and genetic labeling techniques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (96-IX p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. I-IX

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.