Etude de la réduction du diphényldisulfure et de ses dérivés para substitués en présence de catalyseurs sulfures

par Christophe Calais

Thèse de doctorat en Sciences. Catalyse

Sous la direction de Michel Lacroix.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Michel Lacroix.


  • Résumé

    L'etude de la reduction des diphenyldisulfures a ete realisee en reacteur gaz-liquide-solide. L'exploration systematique des parametres experimentaux a permis de definir les conditions operatoires permettant de s'affranchir des phenomenes de transferts de matiere. Dans ces conditions experimentales, la determination de l'activite de diverses phases sulfures montre que ces catalyseurs ne se distinguent que par leur niveau d'activite car une selectivite en thiol de 100% est observee quelle que soit la nature du catalyseur. Sur ces systemes catalytiques, la presence simultanee de cations non completement coordines et de groupements sulfhydriles est indispensable pour conferer aux systemes des proprietes catalytiques. La presence de substituants electro-attracteurs ou donneurs induit une diminution de reactivite qui ne depend pas des effets electroniques. La modelisation moleculaire de ces molecules suggere que les effets geometriques sont par contre importants. En effet, de par leur conformation, l'interaction substituant-catalyseur rend la liaison s-s inaccessible au site catalytique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (120 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [8] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.