Puissances imaginaires d'opérateurs de type positif

par Azzeddine Saouli

Thèse de doctorat en Sciences. Mathématiques pures

Sous la direction de Jean-Bernard Baillon.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Bernard Baillon.


  • Résumé

    L'une des methodes utilisees dans l'etude des e. D. P. Consiste a mettre l'e. D. P. Sous la forme de sommes d'operateurs de type , c'est-a-dire operateurs fermes dont le spectre est contenu dans un secteur d'angle , avec 0,. Dans ce cas, la regularite des solutions est interpretee en termes de fermeture de ces sommes d'operateurs. Il s'avere que dans le cadre des espaces umd, les puissances imaginaires d'operateurs de type jouent un role important dans cette methode. Ce travail a pour but d'etudier les puissances imaginaires d'operateurs de type. Le resultat essentiel est sur l'equivalence entre le type des operateurs et le type des puissances imaginaires de ces memes operateurs. Les espaces umd, les puissances fractionnaires et imaginaires sont etudiees en detail. Nous terminons en appliquant cette theorie aux operateurs utilises dans les e. D. P notamment l'operateur de laplace et celui de stokes

  • Titre traduit

    Imaginary powers of positive type operators


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1992-SAO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.