Dénitrification biologique hétérotrophe appliquée au traitement des eaux d'alimentation : conditions de fonctionnement et mise au point d'un procédé

par Sylvie Dupain

Thèse de doctorat en Sciences. Ecologie microbienne

Sous la direction de Anne-Monique Gounot.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le président du jury était Anne-Monique Gounot.


  • Résumé

    Ce travail a consiste en la mise au point d'un procede de denitrification d'une eau de nappe souterraine a forte teneur en nitrates (50 a 100 mg/l), aussi simple et peu couteux que possible de facon a permettre son implantation en zone rurale. La filiere de traitement qui a ete retenue est la filiere biologique de reduction heterotrophe des nitrates a basse temperature (10 a 12c) sous l'action de bacteries denitrifiantes oxydant l'ethanol, implantees dans un dispositif base sur le principe du lit bacterien immerge. La principale difficulte au cours de ce travail a ete le colmatage des dispositifs, du au developpement des microorganismes dans les reacteurs. Une methode de controle du developpement bacterien au cours du procede de denitrification a donc ete mise au point pour l'eviter, sans avoir a laver les reacteurs. Le travail experimental s'est deroule en trois etapes. La premiere a consiste en la selection d'une souche bacterienne denitrifiante issue du milieu naturel ne relarguant ni nitrite, ni protoxyde d'azote au cours de la denitrification de l'eau apportee, afin de ne pas nuire a l'environnement. La deuxieme a consiste en la creation d'un reacteur de denitrification biologique de laboratoire et en la definition de ses caracteristiques de fonctionnement. La denitrification complete de l'eau a traiter et la maitrise du colmatage rencontre ont ete obtenus a ce stade. La troisieme etape a alors consiste en la creation d'un pilote et sa mise en fonctionnement en conditions naturelles afin de valider les resultats obtenus au laboratoire. Apres un mois de mise au point technique, le pilote a delivre une eau aux teneurs en azote conformes a la legislation des eaux de consommation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (281 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 238-253

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.