L'azote soluble d'Agaricus bisporus (Lange) Imbach : évolution de ses principales composantes au cours de la fructification

par Valérie Foret

Thèse de doctorat en Sciences. Mycochimie

Sous la direction de Noël Arpin.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Noël Arpin.


  • Résumé

    La presente etude est une contribution a la connaissance des aspects biochimiques de la fructification du champignon de couche agaricus bisporus, etape prealable aux recherches visant a ameliorer la qualite et le rendement des recoltes. L'analyse qualitative et quantitative des principaux composes azotes solubles du carpophore (2eme volee, souche claron a5-1), incluant les nucleotides libres et leurs derives, les acides amines libres et l'uree, a ete realisee a trois stades de developpement definis, au moyen de techniques chromatographiques (clhp, ccm), colorimetriques et/ou enzymologiques. Des precisions ont pu etre apportees concernant la repartition spatio-temporelle de l'azote soluble et de ses composantes notamment celle des nucleotides libres et aminoacides aromatiques, jusque-la mal connue , qui permettent une meilleure comprehension des relations metaboliques entre le tissu sporogene (hymenium) et les parties steriles (stipe, trame et pellicule du pileus). L'agaritine (ou gamma-glutamyl-4 hydroxymethylphenylhydrazine) et le ghb (ou gamma-glutaminyl-4 hydroxybenzene), aminoacides aromatiques propres aux membres du genre agaricus, presentent une repartition differente dans le carpophore; leur presence, clairement etablie, dans le mycelium fructifere, suggere leur possible translocation a l'interieur du champignon, et en fait ainsi des outils de choix pour l'etude des relations biochimiques entre mycelium et carpophore. La signification physiologique des deux metabolites devra etre precisee, ainsi que leur impact eventuel sur la qualite s. L. Des champignons (toxicite, brunissement apres recolte)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-227

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.