De la fonction des cellules de Leydig

par Anick Lefèvre

Thèse de doctorat en Sciences. Biologie cellulaire

Sous la direction de Catherine Finaz.

Soutenue en 1992

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Catherine Finaz.


  • Résumé

    Afin d'etudier la fonction des cellules de leydig et sa regulation nous avons construit, par hybridation intraspecifique et intra-tissulaire, une lignee exprimant la steroidogenese dans son entier. Nous avons au prealable mis au point une technique de purification des cellules de leydig etabli des cultures primaires de ces cellules et defini les parametres permettant l'expression de leur fonction in vitro valide un nouveau mode de fusion par champ electrique. La lignee k9 obtenue exprime une steroidogenese complete elle est a ce jour la seule capable de transcrire le gene codant pour le cytochrome p450 c17. Par ailleurs l'analyse du croisement cellules de leydig lignee surrenalienne y1 a montre que la steroidogenese dans les cellules non specialisees est sous le controle de facteurs negatifs qui agissent principalement en reprimant les recepteurs de l'hormone clef. Le facteur regulant negativement les recepteurs a acth est porte par le chromosome 11 de souris


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (62 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 47-62

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.