Les infections par les virus HIV-1 et HIV-2 en Afrique de l'Ouest : Etudes épidémiologiques, sérologiques et détection génomique après amplification génique

par Guy Léonard

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de François Denis.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les virus hiv circulent en afrique de l'ouest, notamment en cote d'ivoire ou, depuis 1986, nous avons entrepris une etude epidemiologique avec suivi des prevalences, revelant une augmentation au cours du temps dans tous les groupes etudies (femmes enceintes 1986: 3,5%, 1990: 6%) principalement due au virus hiv-1, la prevalence hiv-2 etant stable. Dans des groupes isoles (lepreux), elles restent basses a l'inverse du htlv. Nous avons evalue differents tests commerciaux de depistage des anticorps anti hiv. Une etude, sur 43 serums hiv-2, a montre une sensibilite variant de 28% a 93% (antigenes hiv-1) et de 98% (antigenes hiv-2). Un autre test (antigenes recombinants des deux virus) a montre une sensibilite, sur 7225 serums, de 99,5% (serums hiv-2) a 99,7% (serums hiv-1) et une specificite proche de 100%. De plus, des tests utilisant des peptides de synthese ont montre une specificite (98,4% a 98,6%) comparable a celle des tests commerciaux (97,8% a 99,8%). Les etudes epidemiologiques avaient montre des reactivites doubles hiv-1+hiv-2 dans tous les groupes etudies. La serologie ne permettant pas de distinguer entre hiv-1 et hiv-2, nous avons recherche des sequences genomiques par amplification genique sur les lymphocytes de 40 patients. A partir de 4 des 11 doubles profils obtenus, la presence simultanee de sequences des deux virus a ete revelee alors que, dans les autres cas, seules des sequences hiv-1 (3 cas) ou des sequences hiv-2 (2 cas) ont ete detectees. L'amplification genique apparait indispensable pour interpreter ces doubles profils correspondant, dans un tiers des cas environ, a une double infection, les autres cas pouvant etre dus a des reactions croisees sous reserve d'etudes complementaires qui permettraient de conclure formellement

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p
  • Annexes : Bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.