Stratégies d'accumulation en milieu rural au Bénin : Le plateau ADJA (MONO)

par Joseph A. Fanou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jacques Lombard.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    Sur le plateau ADJA et au Bénin en général, l'agriculture reste l'activité économique dominante occupant plus de 70% de la population. La "marchandisation" de l'économie agricole met en évidence le pouvoir de la monnaie sur les structures socio-économiques grâce a l'habileté des individus à utiliser (ou non) les opportunités pour accumuler des ressources (terre, main-d'oeuvre, capital). La thèse analyse les differentes strategies developpées par les acteurs autour des achats de terre, de l'utilisation de la main d'oeuvre, et des réseaux de relations (politiques, administratives, etc) existantes ou créees à dessein. Trois idées fortes peuvent etre retenues en définitive de ce travail : 1) les mutations dans les societés rurales africaines permettent aux acteurs de développer des stratégies d'adaptation et de réadaptation propres a chaque milieu; 2) l'économie de marche, en transformant les bases des sociétés dites traditionnelles a fait dévier la notion de pouvoir autrefois basée sur l'âge, la noblesse, la sagesse, etc, du niveau de l'autorité morale ou sociale à un niveau individuel, caracterisé des individus à utiliser les occasions favorables pour résoudre leurs problèmes; 3) les transformations du système, tout en permettant à certains de concentrer dans leurs mains la plupart des ressources disponibles, ont donné naissance à un système caracterisé par une souplesse dans les modes d'acquisition de la terre, et de fait, permettre à tout paysan d'exploiter une terre même s'il n'en est pas le propriétaire. Toutes ces idées montrent que des acteurs disposent de moyens qu'ils exploitent selon leurs capacités et leurs visées, de facon à se donner un statut dans leur milieu.

  • Titre traduit

    Accumulation strategies in rural area in benin : the adja plateau (mono)


  • Résumé

    Agriculture is the main economic activity for more than 70% of the population on the adja plateau and in benin generally. The commoditization of agricultural economy allowed actors to develop accumulation strategies about lands purchasing, labour use and how to make use of political and social network of contacts. Three important ideas are drawn from this work : 1) changes in african rural societies give peasants opportunities to develop their own strategies for adaptation, 2) modern agricultural economy has moved the traditionnal mean of power based on age, mobility ans wisdom from the moral and social level to the individual capacity to solve one's problems, 3)although the structures are changing, allowing some people to accumulate resources, the system is characterized by a flexibility of land use which enables any peasant to obtain a field for cultivation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 300. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1992-1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.LIL.LETT.1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.