Étude expérimentale de l'endommagement du grès de Fontainebleau

par Mohamed Sayehi

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Jean-Pierre Henry.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'étude menée dans ce rapport concerne la caractérisation du comportement d'un grès. Le comportement est essentiellement lié au développement progressif de la microfissuration. Un montage de traction directe est présenté. Des essais de traction monotones ont permis de mettre en évidence la non-linéarité du comportement. La caractérisation de l'endommagement en traction du matériau est faite à l'aide d'essais cycliques. Une étude complète du comportement sous sollicitations de compression triaxiale, permet de conclure à une forte anisotropie induite dans le comportement. Cette anisotropie est en relation directe avec l'évolution de la microfissuration. Pour caractériser l'endommagement anisotrope en compression un essai spécifique a été proposé. Des essais de tractions sont menés sur des échantillons carottés dans le sens transversal de grands échantillons déjà testés en compression. Différents déviateurs sont étudiés. Les résultats montrent un affaiblissement très prononcé de la raideur dans la direction transversale

  • Titre traduit

    Experimental study of standstone damage


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (107 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1992-359
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.