Modélisation numérique de l'endommagement physique en fatigue cas de l'acier 316L et d'un acier ferrito-perlitique

par Alain Bataille

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Thierry Magnin.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'endommagement physique de surface de l'acier 316L en fatigue par traction-compression est décrit. La formation de nombreuses fissures en surface caractérise la fatigue oligocyclique est introduit un caractère statistique important dans leur évolution. La loi de Manson-Coffin est ainsi obtenue en considérant une accumulation d'événements élémentaires d'endommagement: les fissures de longueur inférieure à la taille de grain. Trois phases sont distinguées dans l'évolution des fissures. La première correspond à une génération importante de fissures courtes. Quelques joints de grain sont franchis durant la seconde phase. La troisième se traduit par un endommagement accéléré et la formation finale d'une fissure fatale de 1 mm. Une modélisation numérique de l'endommagement physique est développée, basée sur la constance du taux de génération de fissures en terme de pourcentage de durées de vie. Le taux dépend du matériau et des conditions mécaniques de la sollicitation cyclique. La vitesse de propagation en surface joue un rôle déterminant dans la modélisation. Le nombre de fissures intervient par interactions de déformation plastique et la coalescence modifie plutôt la formation de la fissure fatale. L'évolution simulée de l'endommagement physique en fatigue-corrosion à potentiel libre s'interprète par une accélération de la propagation en surface. Nous comparons l'endommagement physique du 316L avec celui d'un acier ferrito-perlitique en traction-compression cyclique et en torsion alternée cyclique. Trois phases du développement de l'endommagement physique apparaissent également. L'effet statistique est prépondérant aux dépens de l'effet des microstructures et des modes de chargement

  • Titre traduit

    Numerical modelization of physical damage in fatigue on 316L stainless steels and on amedium carbon steel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (296 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-227

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1992-339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.