Sur la modélisation et la commande des redresseurs de courant à interrupteurs bi-commandables

par Xavier Guillaud

Thèse de doctorat en Électrotechnique

Sous la direction de Jean-Paul Hautier.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .

  • Titre traduit

    On modelization and control of rectifiers with bi-controlable switches


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail présenté est articulé autour de deux axes : -formalisation pour la commande des convertisseurs à interrupteurs bi-commandables ; -réduction de la pollution harmonique injectée au niveau d'alimentation. D'abord, l'auteur établit des modèles continus et échantillonnés de convertisseurs monophasés et triphasés associés à leurs filtres d'entrée et de sortie. Les notions de fonction de connexion (commandes des interrupteurs) et de fonction de transformation (rôle du convertisseur) sont alors définies. La modélisation ainsi obtenue permet ensuite la synthèse de lois de commande, prenant en compte le découplage a priori entre les dynamiques d'entrée et de sortie. Pour des montages redresseurs de courant, des algorithmes sont proposés dans le double objectif de réguler la tension moyenne de sortie et d'asservir les courants d'entrée à des références sinusoïdales. La propriété essentielle de ces lois de commande est la compensation du couplage naturel sortie-entrée qu'impose le convertisseur, évitant ainsi la réinjection d'harmoniques. Enfin, l'expérimentation vient conforter l'étude théorique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1992-327
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du LMGC.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EL-TH-GUI-92
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.