Nouvelles structures de convertisseurs continu continu sans transformateur à rapport de transformation élevé

par Jean-Paul Gaubert

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Robert Bausière.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    Afin d'augmenter le rapport de transformation et la fréquence de découpage des convertisseurs dc-dc sans transformateur, les éléments contenus dans deux structures de base sont associes pour obtenir un rapport de transformation qui soit une fonction quadratique du coefficient de réglage avec un seul interrupteur commande. Une procédure de synthèse systématique permet d'extraire sept nouvelles structures de convertisseurs élévateurs et d'obtenir leurs caractéristiques en régime continu et discontinu. Il apparaît que les structures retenues peuvent être classées en deux familles suivant les variations du rapport de transformation en fonction du coefficient de réglage. Sur l'ensemble de ces convertisseurs, deux disposent de deux sorties distinctes ayant une référence commune. Parmi tous les nouveaux schémas obtenus, une structure particulière se détache nettement dans la mesure ou ses performances sont supérieures a la fois a celles de toutes les autres et a celles du hacheur a stockage inductif classique. Les vérifications expérimentales confirment la supériorité des caractéristiques de ce nouveau convertisseur sur les autres montages sélectionnes

  • Titre traduit

    New structures of transformerless DC-to-DC converters with high convertion ratios


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 188-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1992-313
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.