Réactivité du di(dichlorophosphoryl)imide et du polydichlorophosophazène vis-à-vis de la N,N-bis(chloro-2 éthyl)amine : application à la synthèse de molécules présentant une activité antitumorale

par Abdellah Lacherai

Thèse de doctorat en Spectrochimie

Sous la direction de Roger de Jaeger.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le présent travail concerne l'étude de la réactivité du di(dichlorophosphoryl)imide, HN(POCl2)2, vis-à-vis de la N,N-bis(chloro-2 éthyl)amine (bCEA), avec comme objectif la synthèse de molécules présentant une activité antitumorale. Nous avons pu mettre en évidence la formation des dérivés de mono, di et tétrasubstitution, ainsi que l'existence de diastéréoisomères pour les dérivés mono et bismonosubstitués. L'utilisation conjointe de la RMN (31P, 13C, 1H) et de la spectrométrie de masse a permis de montrer l'instabilité du dérivé tétrasubstitué qui se transforme en dérivé O-alkylé avec perte de HCl. Nous avons ensuite étudié les réactions de cosubstitution de HN(POCl2)2 par la bCEA et l'ammoniac d'une part, la bCEA et la glycine éthyl ester (NH2CH2COOEt) d'autre part. Les études spectroscopiques des produits formés montrent dans ce cas l'intervention de réactions de N-alkylation. Tirant parti de l'expérience acquise par le laboratoire dans le domaine des polyorganophosphazènes, nous avons enfin synthétisé et caractérisé un copolymère de type [NP(NHCH2COOEt)2-x(N(CH2CH2Cl)2)x]n (x=0,6). L'efficacité antitumorale de cinq composés ou mélanges de composés préparés au cours de ce travail a été évaluée. Cette évaluation a permis de montrer que seul le dérivé ayant conservé la structure d'un agent alkylant bifonctionnel présentait une activité antitumorale

  • Titre traduit

    Reactivity of bis(dichlorophosphoryl)imide and polydichlorophosphazene with N,N-bis(2-chloroethyl)amine : application to the synthesis of anti-tumoral compounds


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chaque partie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1992-264
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.