Analyse théorique et expérimentale du bruit hydraulique de pompes centrifuges

par Michel Jaremczak

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Guy Caignaert.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    Certaines utilisations des pompes centrifuges nécessitent la prise en compte dès l'avant-projet de critères de limitation des niveaux de fluctuations de pression générées dans les circuits associés à ces machines. Ce travail développé dans cette thèse apporte une contribution à ce problème. Il s'appuye d'une part sur un travail expérimental effectué sur la boucle SESAME du Laboratoire de Mécanique de Lille en liaison avec un groupe de travail de la Société Hydrotechnique de France et d'autre part sur une approche théorique bidimensionnelle proposée par SIMPSON, CLARK et WEIR. Dans un premier temps, nous montrons comment il est possible d'utiliser en bureau d'études une formulation globale de prédiction du niveau de bruit hydraulique au refoulement d'une machine, avec toutefois une limitation très importante pour des machines très éloignées des pompes de conception standard ayant servi à l'obtention des statistiques. Les écarts très importants qui apparaissent pour les deux machines non classiques du programme expérimental montrent bien le danger d'une utilisation abusive de telles corrélations globales. Dans un second temps, nous reprenons l'analyse théorique bidimensionnelle de SIMPSON, CLARK et WEIR qui permet notamment d'accéder au calcul d'un niveau RMS moyen en sortie de volute pour chaque harmonique de la fréquence de rotation, avec possibilité d'obtenir séparément d'une part l'effet des fluctuations de circulation autour des profils (calculs en fluide non visqueux) et d'autre part l'effet des sillages des aubages de roue

  • Titre traduit

    Theoretical and experimental analysis of centrifugal pumps hydraulic noise


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([155] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 103-111

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1992-172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.