Effet de surface en plasticité cyclique

par Chunhu Tao

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Thierry Magnin.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'objectif de cette étude est d'analyser l'effet des couches de surface (couche d'oxyde liée à l'oxydation à chaud, couche implantée en ions et couche passive en milieux aqueux) sur les mécanismes d'endommagement en plasticité cyclique. Cette étude prend en compte à la fois l'effet des couches solides sur le comportement en fatigue et en fatigue-corrosion de matériaux C. C. Et C. F. C. Dans différents environnements, la force d'interaction entre la couche et les dislocations du substrat ainsi que la formation des microfissures. Dans cette étude, nous donnons notre propre calcul de la force d'interaction entre une couche et les dislocations coins du substrat. Cette détermination de la force d'interaction conduit à de nouvelles explications, notamment grâce à l'utilisation d'essai sous vide, au niveau du mécanisme de l'effet des couches sur le comportement cyclique des matériaux à l'aide des anciennes idées utilisant le concept de force-image. De plus, nous présentons de l'effet de la dissolution anodique et de l'hydrogène sur le comportement en fatigue-corrosion des alliages passivables et vérifions la première condition des mécanismes de fissuration par CSC d'un modèle présenté par T. MAGNIN. Nous étudions aussi l'effet d'une couche implantée en ions sur le comportement électrochimique et le comportement en fatigue et en fatigue-corrosion de l'acier 316L

  • Titre traduit

    Effect of surface on cyclic plasticity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?