Mécanisme d'action des rétinoïdes : différenciation cellulaire et transglutaminase de tissus

par Dominique Manechez

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Pierre Formstecher.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les rétinoïdes sont déjà utilisés en dermatologie. Mais c'est leur utilisation potentielle en tant qu'anti-cancéreux qui suscite actuellement un intérêt grandissant parmi les chercheurs et les cliniciens. Pour la recherche et le développement de ces produits, il est indispensable au préalable de bien connaître leur mécanisme d'action. Dans cette perspective, des modèles cellulaires ont été mis en place. La différenciation cellulaire et l'expression d'un enzyme, la transglutaminase de tissu, induites par l'acide rétinoïque ont été les deux réponses étudiées. La démonstration par la méthodologie anti-sens du rôle des récepteur de l'acide rétinoïque dans l'induction de ces réponses a d'abord été tentée. Des analogues de l'acide rétinoïque, des acides rétinobenzoïques, ont ensuite été synthétisés et testés sur ces modèles. Une différence de mécanisme d'action a alors été observée entre ces dérivés et l'acide rétinoïque sur la réponse transflutaminase de tissu. La protéine kinase C semble être à l'origine de cette différence et serait impliquée dans l'expression de l'enzyme induite par l'acide rétinoïque. Enfin, d'autres molécules interagissent avec les rétinoïdes au niveau de certaines réponses biologiques. C'est le cas des glucocorticoïdes qui répriment l'induction par les rétinoïdes de la transglutaminase de tissu. Cette régulation négative serait transcriptionnelle. D'autres lignées cellulaires possédant le récepteur des flucocorticoïdes n'expriment pas cette inhibition. Ceci serait peut-être en relation avec un contrôle transcriptionnel différent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (231 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-227

Où se trouve cette thèse ?