Nouvelles phases d'Aurivillius, conductrices bidimensionnelles par ions oxydes

par Rose-Noëlle Vannier

Thèse de doctorat en Spectrochimie

Sous la direction de Gaëtan Mairesse.

Soutenue en 1992

à Lille 1 .


  • Résumé

    Bi4B2O11, composé à couches Bi2O22+ récemment mis en évidence au laboratoire, fait partie de la famille des phases d'Aurivillius. Il présente en fonction de la température trois formes cristallines: alpha stable à température ambiante, béta stable au-dessus de 450°C et gamma stable de 580°C jusqu'à la fusion, pour laquelle la symétrie cristalline est la plus élevée. La forme gamma constitue le premier exemple d'électrolyte solide de haute performance adoptant ce type structural. Des essais de stabilisation de cette forme à température ambiante par substitution chimique ont été réalisés. L'introduction de molybdène en site (V) permet de stabiliser une phase de type béta incommensurable. La substitution partielle de Bi et/ou V par du plomb conduit à des solutions solides de formules Bi2−yPbyVOz, Bi2V1−xPbxVOz et Bi2−yPbyV1−xPbxOz. La possibilité de substitution sur les deux sites simultanément est confirmée par l'étude structurale par diffraction X d'un monocristal de formule Bi1,9Pb0,2V0,9Oz. Seule la substitution en site (V) conduit toutefois à la stabilisation de la phase gamma. Les propriétés de conduction par ion oxyde sont équivalentes à celles obtenues pour les phases BIMEVOX (Me=Ni, Cu, Zn. . . ). Au cours de ce travail nous avons également étudié de façon détaillée (par analyses thermiques: DSC, diffraction X à haute température sur poudre et monocristal, mesure d'impédance. . . ) la transition alpha→béta de Bi4V2O11 et mis en évidence son caractère ferroélastique. Une transition de phase pour BiPbVO5, composé de ternaire Bi2O3-PbO-V2O5 a également été mise en évidence lors de cette étude

  • Titre traduit

    New Aurivillius phases, bidimensionnal oxide ion conductors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (120 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 116-120

Où se trouve cette thèse ?