Membranes enduites de polymères hydrophiles : préparation et caractérisation

par Patricia Rouzies

Thèse de doctorat en Ingéniérie du traitement et de l'épuration des eaux

Sous la direction de Yves Aurelle.

Soutenue en 1992

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le traitement des eaux potables les procedes a membranes sont de plus en plus developpes. Les membranes en polysulfone utilisees pour cette application presentent l'inconvenient majeur de se colmater rapidement lors de la filtration et de se decolmater difficilement lors du retrolavage. L'objectif de cette etude consiste a creer un environnement chimique membranaire susceptible de resoudre ces problemes. A cette fin les membranes sont soumises a deux traitements complementaires: d'une part, une impregnation dans des solutions d'enduction polymeres et/ou prepolymeres, et d'autre part, un traitement d'insolubilisation permettant aux composes prefixes sur les membranes de reticuler ou polymeriser. Les polymeres choisis pour les enductions, c'est-a-dire creant l'environnement membranaire sont respectivement: l'hydroxyethylcellulose, le dextrane et la dimethyloluree. Ils ont des proprietes hydrophiles et mouillables a l'eau, ce qui facilitera le lavage des membranes. Les membranes ainsi obtenues presentent des proprietes de permeabilite, de porosite globale, et de rayon moyen des pores d'autant plus faibles que la concentration de la solution d'enduction et que la masse moleculaire du polymere enduit sont elevees. La surface des membranes polysulfone modifiees par ce procede est caracterisee par spectroscopies ir-atr, esca, par mesures de mouillabilite et par microscopie. Ces analyses indiquent que la quantite de modification est plus importante sur la surface externe des membranes. Une sensible amelioration de comportement des membranes modifiees, au colmatage et au decolmatage est obtenue dans certains cas, mais les resultats dependent de la qualite de l'eau a traiter

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 281 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992/184/ROU
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.