Contribution à une étude unitaire des contacts secs sans frottement : exemples d'applications

par Jean Claude Laffitte

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Pierre Astre.

Soutenue en 1992

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En general, la mecanique des systemes envisage independamment les contacts etroits et les contacts larges. Jusqu'a maintenant, chacun de ces deux types de contact a ete etudie a l'aide de theories specifiques. Ajoutons que les resultats experimentaux s'ecartent souvent des previsions fournies par les developpements theoriques. Dans cette etude, nous proposons une nouvelle approche pour determiner l'aire de contact et le champ des pressions, en faisant appel a une theorie a un seul champ (champ des deplacements). Cette formulation presente l'avantage de pouvoir etre appliquee aux deux types de contact precedents, et par consequent se veut unitaire. Elle consiste a determiner par optimisation quadratique les deplacements et la zone de contact, puis a en deduire le champ des pressions en utilisant un logiciel d'elements finis. Nous presentons pour conclure, les resultats fournis par cette technique, en l'appliquant a diverses situations technologiques (roue sur un rail, liaison pivot, liaison spherique, et enfin le roulement)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [2]-201 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992/202/LAF
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.