Imagerie numérique ultrasonore pour la détection automatique de défauts en contrôle non destructif

par Joseph Moysan

Thèse de doctorat en Traitement du Signal et ultrasons

Sous la direction de Isabelle Magnin.


  • Résumé

    Ce rapport présente une étude sur le traitement des i mages ultrasonores de type BSCAN obtenues en contrôle non destructif de soudure. L'objectif de cette étude est de définir ce que peuvent apporter les techniques de traitement d' image pour améliorer l'exploitation des données de contrôle et plus particulièrement pour isoler les échos ultrasonores qui permettent de caractériser et de dimensionner le défauts. Le rapport introduit le domaine du contrôle par ultrasons de soudure pour l'industrie nucléaire et décrit les particularités de la propagation des ultrasons dans les aciers austénitiques. Il fait le point des techniques utilisées pour améliorer la qualité et le traitement de l ' information contenue dans ces images. Une nouvelle analyse de l'image ultrasonore est ensuite développée. Elle se base sur un outil très complet du traitement d'image : la matrice de co-occurence. Cette matrice permet de représenter de manière globale les relations entre les amplitude de couples de pixels dans l'image. A partir de l'analyse de cette matrice, une nouvelle méthode complète et automatique a été mise au point pour définir un seuil qui sépare les échos ultrasonores du bruit de l'image, elle permet alors d'envisager une interprétation automatique de l'image. Les résultats obtenus sur des défauts, de type fissures, en soudure ont permis de valider complètement cette méthode.

  • Titre traduit

    = Numerical processing of ultrasonic image for the automatic detection of defects in non destructive testing


  • Résumé

    This report presents a study about image processing applied to ultrasonic BSCAN images obtained in non destructive testing. The goal of this work is to define what image processing techniques can bring to separate echoes which enable to characterize and to size defects. The report introduces the field of the ultrasonic testing of weld for the nuclear industry. It describes the specificities of ultrasonic wave propagation in austenitic steel. It sums up the techniques used to ameliorate the quality and the processing of ultrasonic images. Then, a new approach is developed. This approach is founded on a powerful tool in image analysis: the co-occurrence matrix. This matrix enables to represent globally the relations between the pixels amplitudes of couples of pixels. A new method uses the co-occurrence matrix in order to define automatically a threshold which separates ultrasonic echoes from image noise. Then, the segmented image can be the base for future automatic interpretation of the image. Results, obtained with images of electro-eroded cracks in weld, have completely validated this new method.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (252 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1458)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.