Modification de systemes epoxy avec des elastomeres solubles et reactifs. Etude de la separation de phase induite par la reaction chimique

par DONG CHEN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Pierre Pascault.

Soutenue en 1992

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La separation de phase induite par la reaction d'un systeme epoxy-amine modifie par un elastomere initialement soluble, a ete observee in-situ a l'aide de plusieurs techniques. Par transmission et diffusion de la lumiere, on observe la formation d'une structure primaire qui apparait tres rapidement lors du trouble et cette morphologie particulaire reste inchangee par la suite. On peut la quantifier par microscopie electronique a balayage. Par diffusion des rayons x aux petits angles le debut de la separation de phase est detecte bien avant l'apparition du point de trouble. D'autre part il est possible de suivre par cette technique et de visualiser par microscopie electronique en transmission sur le materiel final, la formation d'une sous-structure a l'interieur des particules qui peut continuer a se developper bien apres le phenomene de gel. Un modele theorique base sur l'equation de flory-huggins est propose pour schematiser le processus de separation de phase. L'influence de la masse moleculaire et des fins de chaines reactives de l'additif elastomere sur la miscibilite, les morphologies de la structure primaire et a l'interieur des particules est examinee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 84 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.