Etude du comportement du béton coffre non arme vis a vis de la fissuration

par Salima Aggoun

Thèse de doctorat en Génie Civil

Sous la direction de Jean-François Jullien.


  • Résumé

    L'utilisation d'un revêtement en béton coffre non arme apparaît actuellement comme la meilleure solution technico-économique, pour assurer une bonne stabilité et une bonne exploitation des tunnels creuses dans le rocher. Cependant, ce type d'ouvrage présente une fissuration systématique. En l'absence de tout chargement extérieur, la fissuration de ce type de revêtement est étroitement liée aux caractéristiques physico-chimiques du matériau et à l'environnement dans lequel celui-ci vieillit. Ce phénomène est aggrave par les conditions très spécifiques aux tunnels, a savoir: 1) les déformations empêchées d'une part par le terrain encaissant, et d'autre part par le radier préalablement coule; 2) la présence des hors profils géométriques conduisant a des variations d'épaisseurs du revêtement. L'importance des gradients thermiques et hydriques dus aux phénomènes cites ci-dessus, est mise en évidence a partir des essais in situ. Des simulations numériques, basées sur des essais de laboratoire, permettent d'évaluer les contraintes qui en résultent et qui conduisent a: 1) une fissuration traversante et pratiquement inévitable, due aux effets thermiques. L'importance de l'ouverture de ce type de fissures et leur intensité dépendent notamment de la présence des hors profils et du dosage en ciment; 2) une fissuration superficielle de peau entraînée par les effets hydriques. On retrouve, par le contrôle des ouvrages étudient, les fissures que prévoyaient nos calculs

  • Titre traduit

    = Study of the behaviour of the unreinforced formed concrete towards cracking (application to tunnel linings)


  • Résumé

    The use of an unreinforced formed concrete lining presently appears as the best technical and economic solution to ensure the good stability and proper operation of rock excavated tunnels. However, this type of structure shows a systematic crack formation. In the absence of any outer load, cracking in this type of lining is closely connected to the physico-chemical characteristics of the material and to the environment in witch this materiel is ageing. This phenomenon is worsened by conditions peculiar to tunnels, i. E. : - on the one part, the strains hindered by the surrounding ground,and on the other part the pre-cast invert the presence of geometric over breaks which - lead to variations in the lining thickness. The importance of thermal et hydric gradients resulting from the above phenomena are demonstrated by field tests. Numerical simulations based on laboratory tests allow to assess the resulting stresses which lead to - a crossing and practically unavoidable crack formation resulting from thermal effects. The opening width in this type of cracks and their intensity especially depend on the presence of over breaks and cement proportioning. - a superficial skin cracking resulting from the hydric effects. Checking the investigated tunnels allows to find the cracks planned from our computations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1455)
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 461
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.