Contribution au developpement de l'imagerie ultrasonore haute frequence application a l'etude de l'endommagement des materiaux

par PIERRE JAGNOUX

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Vincent.

Soutenue en 1992

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mis au point un appareillage d'echographie ultrasonore haute frequence qui, couple a un dispositif de balayage et d'immersion, constitue un systeme d'imagerie de type c-scan presentant une resolution laterale de l'ordre de 100 m dans l'eau. Differents modes d'investigation des materiaux, fondes sur l'utilisation de faisceaux focalises, ont ete etudies: imagerie par ondes de volume, imagerie par ondes de surface rayonnantes (o. S. R. ). Dans ce dernier cas, une attention particuliere a ete attachee a l'etude des proprietes des o. S. R. Et de leur interaction avec les discontinuites acoustiques voisines de la surface. Dans la derniere partie de ce travail, nous avons montre l'interet qu'il y a a utiliser l'echographie ultrasonore haute frequence pour l'etude de l'endommagement en sous couche des roulements et de l'interface matrice-renfort d'un materiau composite monofilamentaire al-sic


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 67 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.