Validation d'un modèle d'absorption des cations par des plantes entières de concombre et de sorgho

par Jean-Marc Llorens

Thèse de doctorat en Traitement des matières premières végétales

Sous la direction de Philippe Morard.

Soutenue en 1992

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'absorption minerale est modelisee pour trois macroelements: le potassium, le calcium et le magnesium. Les mesures sont effectuees sur des plantes entieres de concombre (dicotyledone) et de sorgho (monocotyledone), en aquiculture stricte. Le modele utilise (claasen et barber, 1974) est defini par trois parametres d'absorption: l'influx maximum, la constante d'affinite et l'efflux. Quelles que soient les plantes considerees, ce dernier parametre permet d'individualiser deux types de comportement vis-a-vis de l'absorption des cations: l'efflux est une composante passive de l'absorption uniquement pour le potassium; le calcium et le magnesium, quant a eux ne sont pas caracterises par un efflux passif. Lors de l'absorption nette de potassium (influx moins efflux), l'efflux peut representer jusqu'a cinquante pour cent de l'influx maximum chez le concombre contre vingt-cinq pour cent chez le sorgho. Bien que l'influx maximum soit plus eleve chez le concombre, le sorgho apparait comme une plante plus efficace pour l'absorption du potassium, car le rapport efflux sur influx maximum est plus fort chez la dicotyledone. En ce qui concerne les cations divalents: la vitesse d'absorption du magnesium est du meme ordre de grandeur chez ces deux plantes, tandis que celle du calcium est beaucoup plus elevee chez le concombre que chez le sorgho. Dans des conditions d'alimentation potassiques variables, l'efflux de potassium semble jouer un role dans les phenomenes d'antagonisme entre cations qui s'exercent a l'interface solution nutritive-racine: ses variations d'intensite influent sur les vitesses d'absorption des cations divalents

  • Titre traduit

    Modelization of the cation uptake by whole cucumber and sorghum intact plants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154-XLI f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 129-145

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992INPT002A

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992INPT002A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.