Faisabilité d'une electrooptode pour les immunodosages par chimiluminescence

par Magali Maselli

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Claude André.

Soutenue en 1992

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Notre étude porte sur la faisabilité d'un immunodosage par une électrooptode. L'objectif est d'associer une optode active et une électrode, afin de créer localement le système d'oxydation nécessaire à une réaction de chimiluminescence permettant de révéler et de mesurer la réaction immunochimique intervenant dans le dosage de médicaments. Trois sujets d'études sont donc développés: 1) élaboration d'une optode active (greffage covalent, sur une fibre en polymethylmethacrylate, d'immunoglobulines anti-théophylline); 2) obtention d'un antigène chimiluminescent (synthèses de dérives de la théophylline marques par le (n-4-aminobutyl)-n-ethylisoluminol); 3) mise au point de système d'oxydation par voie électrochimique (création locale de persulfates et de peroxyde d'hydrogène par oxydation anodique de sulfates)

  • Titre traduit

    Feasibility of an electrooptode for chimiluminescent immunoassays


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Annexes : 113 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.