Développement des microstructures et microségrégations lors de la solidification des aciers inoxydables : influence de la vitesse de solidification et du carbone

par Hui Cheng

Thèse de doctorat en Science et Génie des Matériaux

Sous la direction de Gérard Lesoult.

Soutenue en 1992

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce travail concerne le développement des microstructures et des microségrégations lors de la solidification des aciers inoxydables. On s'est intéressé à l'influence de la vitesse de solidification et de la teneur en carbone de l'alliage. Les alliages étudiés sont des alliages Fe-Ni-Cr, avec et sans carbone, dont la teneur en éléments mineurs tels que le mn et si a été maintenue à un niveau constant assez bas. La technique de solidification dirigée avec trempe a été retenue pour réaliser des échantillons dans des conditions de solidification parfaitement contrôlables. Sur ces échantillons ont été effectuées des analyses métallographiques et chimiques. Les phases précipitées et la redistribution des solutés dans les phases solide et liquide en cours de solidification ont été analysées quantitativement à la microsonde électronique de CASTAING. L'analyse d'image a été employée pour évaluer la cinétique de solidification. L'étude des équilibres de phases entre solidus et liquidus par analyse thermique différentielle a permis de préciser les températures de liquidus et les domaines de composition chimique pour lesquels le solide stable au liquidus est la ferrite ou l'austénite. Certains alliages, correspondant a une précipitation primaire de ferrite, et dont la composition est proche de la ligne eutectique, présentent une solidification en austénite primaire en solidification dirigée lorsque la vitesse de solidification est importante. Cette modification de la nature du premier solide dépose à partir du liquide (changement de en ) a été étudiée en termes de compétition de croissance entre les phases et suivant les conditions de solidification

  • Titre traduit

    Solidification of stainless steels : effects of solidification rate and carbone content


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 144-149. Résumé en français

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992 CHENG H.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.