Migration des fluides, microfissuration et conditions de dépot de l'or dans les veines de quartz aurifères

par Samira Essarraj

Thèse de doctorat en Géosciences et matières premières

Sous la direction de Michel Cathelineau.


  • Résumé

    L'étude des relations entre les circulations fluides, les réseaux de microfissuration, les types de quartz, les paragenèses minérales et l'or dans des veines de quartz aurifères a été réalisée grâce à une approche pluridisciplinaire. Trois gisements de quartz aurifères filoniens ont été étudiés : (1) les gisements hercyniens de Lauriéras (Massif Central français) et Tominio (Galice, Espagne), (2) le gisement d'Erickson (Colombie Britannique, Canada) d'âge alpin. Cette étude montre qu'il existe deux grands stades de dépôt métallique: (1) un stade précoce le plus souvent à pyrite et arsénopyrite, parfois sulfosels, non aurifère, sauf à Lauriéras (or combiné dans l'arsénopyrite et la boulangérite). Il est associé à des fluides à H20-C02-CH4-(±N2)-NaCl de faible salinité(::; 9% eq. Pds NaCl), piégés sous des conditions de haute température (température minimale entre 300 et 400°C) et généralement de haute pression entre 30 et 320 MPa; et (2) un stade tardif à sulfures (chalcopyrite, sphalérite, galène), sulfosels et or natif économique. Il est associé dans les trois gisements à la circulation de fluides aqueux peu salés (0,3 à 7 % eq. Pds. NaCl) et de basse température (200 ±50 °C) piégés sous des pressions hydrostatiques (50 ± 40 MPa). L'introduction de l'or économique semble surtout tardive et ne résulte pas d'une remobilisation de préconcentrations. Le dépôt de l'or est principalement dû à une "maturité tectonique" des veines de quartz aurifères, matérialisée par une intense microfissuration. Les microfissures ont servi de drains pour les paléocirculations des fluides minéralisateurs dans des réseaux d'orientations spécifiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 399 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992 ESSARRAJ S.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.